logoHypnose

Yves AUBRY, Hypnothérapeute

Index HYPNOSE Index
Quelques éléments pour comprendre ce qu'est l'hypnose ericksonienne, l'utilité, et comment se déroule une séance.
Bonne lecture.
L'hypnose
  • Les personnages
    • Mesmer (1734-1815) : père du magnétisme animal, qu'il pensait être un fluide universel mis en oeuvre par la volonté humaine. Il faisait des guérisons "théatrale", avec un mise en scène.
    • Marquis de Puységur (1751 - 1825) : découvre le sommeil hypnotique, sommeil différent de celui de la fatigue, et pendant lequel le sujet bouge sur ordre par suggestion.
    • Abbé Faria (1750-1818) :
    • James Braid (1795-1860) :
    • Liébault (1823-1904) :
    • Charcot (1825-1893) :
    • Bernheim (1840-1919) :
    • Joseph Breuer (1842-1925) :
    • Freud (1856-1939) :
    • Pierre Janet (1859-1947) :
    • Pavlov (1849-1936) :
    • Coué (1857-1926) :
    • Clarke L. Hull (1884-1952) :
    • Milton Erickson (1901-1980) :
  • Un peu d'histoire
     L'hypnose, sans en donner le nom, existe depuis bien longtemps. Les chamanes et autres druides l'utilisaient. C'est avec Mesmer, à la fin du 17ème, que l'hypnose prend son essor et commence à être étudié dans le milieu scientifique. L'hypnose a connu des hauts et des bas, jusqu'à Freud - bien qu'utilisateur au début de l'hypnose, qui a mis quasiment un terme à son utilisation en introduisant la psychanalyse. L'hypnose a été ensuite beaucoup utilisé dans les spectacles, lui conférant un aspect mystique et amenant l'idée - fausse - que l'hypnotiseur prenait le dessus sur l'hypnotisé. En fait, la plupart des personnes qui monte sur scène sont quasi prête à faire ce que l'hypnotiseur leur demande. L'hypnotiseur ne fait qu'ajouter l'élément déclencheur, le juste ce qu'il fallait pour qu'ils le fassent.  Ce côté suggestif a été et est encore utilisé dans l'hypnose clinique, dans le but d'atténuer ou de supprimer la douleur, une des rares utilisation "médicale" de l'hypnose. Elle a été quasi abandonné dans le domaine psychiatrique (ou la psychanalyse de Freud est omniprésente).
L'hypnose ericksonienne
  • Milton Erickson
 L'hypnose ericksonienne est issue de la pratique de Milton Erickson (1901-1980). M. Erickson est un psychiatre et psychologue américain qui a joué un rôle important dans le renouvellement de l'hypnose clinique et a consacré de nombreux travaux à l'hypnose thérapeutique. Son approche innovante en psychothérapie repose sur la conviction que le patient possède en lui les ressources pour répondre de manière appropriée aux situations qu'il rencontre : il s'agit par conséquent d'utiliser ses compétences et ses possibilités d'adaptation personnelles. Atteint de poliomyélite à l'âge de dix-sept ans, Erickson a été une figure emblématique du « guérisseur blessé », expérimentant sur lui-même, lors de sa rééducation, certains phénomènes qu'il mettra ensuite en application dans l'hypnose thérapeutique.
  • Pendant l'hypnose
 Lors d'une séance d'hypnose, votre conscient reste présent. Il s'agit d'un autre état de conscience qui n'est ni le sommeil, ni la veille.
 L'hypnothérapeute ne prend pas le contrôle sur vous. Vous ne ferez rien qui irait contre vos valeurs. A tout moment d'ailleurs, si un évènement potentiellement dangereux survenait, vous pourriez sortir rapidement de l'état d'hypnose.
 L'hypnose ericksonienne ne fait qu'utiliser le potentiel de votre inconscient. L'hypnothérapeute est à votre écoute et, tout en restant neutre, vous amène à découvrir et à utiliser toutes vos ressources. Et elles sont nombreuses.
Pourquoi faire ?
 Voici une liste non exhaustive de ce pour quoi l'hypnose ericksonienne est indiquée :
  • États dépressifs, dépression, déprime
  • Troubles anxieux, angoisse
  • Confiance en soi
  • Troubles de la personnalité
  • TOC, manies
  • Phobies, phobies scolaires, sociales, etc.
  • Travail sur le deuil
  • Travail sur les violences et les séquelles de traumatismes
  • Travail sur les dépendances (cigarette, alcool, ...)
  • Allergies
Mais aussi pour tout plein de petits problèmes quotidiens auxquels nous nous sommes habitués,
mais sans lesquels nous serions beaucoup mieux.
Une séance
 Une séance se déroule en général en deux parties.
 Une première partie où vous exposez votre problématique, et, guidé par l'hypnothérapeute, vous découvrez quelques unes de vos facettes dont vous n'aviez pas forcément conscience (mais qui étaient présentes à votre inconscient)
 Une deuxième partie où l'hypnothérapeute utilise une technique d'hypnose adaptée à la problématique.